Site Loader

Édith a préparé une surprise à son papa : elle m’a commandé une caricature à lui offrir pour son départ en retraire de la Maison Pralus. Mais pas n’importe quelle caricature : une caricature avec une praluline, forcément, car, par déformation professionnelle, le monsieur en est très friand. Mais pas n’importe quel monsieur : le monsieur bricolage de la Maison Pralus, le MacGyver de la praline, celui qui ne se déplace jamais sans sa caisse à outils. Ajoutez à ça qu’il arbore une fière moustache, et le gaulois n’est pas loin. J’ai donc réalisé un dessin, très humblement « à la manière d’Uderzo » pour représenter le jeune retraité !


(j’avais déjà dessiné sa frimousse lors de la soirée anniversaire chez Pralus, mais à l’époque il ne savait pas encore qu’un dessin mieux fini lui serait offert quelques semaines plus tard lors de son départ en retraite…)