Site Loader

Au risque de surprendre : j’aime le cinéma. Il me divertit, il me fait réfléchir, il m’inspire. Alors forcément, quand je trouve le temps de dessiner pour moi (à côté de mon vrai boulot où je dessine pour les autres), ça verse très souvent du côté du grand écran. C’est là que sont nés, entre autres, mes Movie Buddies.

Tout a commencé au printemps 2018. J’ai eu la chance d’être sélectionné parmi les illustrateurs présents sur la convention Générations Star Wars & Science-Fiction (organisée chaque année à Cusset par les Héritiers de la Force), et à ce titre, il m’était proposé de réaliser un dessin qui serait vendu aux enchères au profit du service pédiatrique de l’hôpital de Vichy et de l’association La Voie d’Emy. SOLO sortait au cinéma à cette période, le thème était lancé ! Mais plutôt que de simplement dessiner le contrebandier le plus cool de la galaxie, je l’ai accompagné de Greedo, avec qui il a alimenté la célèbre controverse du Who shot first ? (vous savez, quand ce coquin de George Lucas a décidé en 1997 dans son Édition Spéciale de STAR WARS que c’était finalement Greedo le chasseur de primes qui avait tiré le premier, tout en visant aussi mal qu’un stormtrooper – contredisant totalement le propos d’une scène qui, vingt ans auparavant, avait parfaitement défini le personnage du vaurien Han Solo, abattant froidement un Greedo qui lui tenait la jambe, « Sorry about the mess »). J’ai préféré imaginer les éternels ennemis, comme si on les croisait sur le tournage, riant ensemble entre deux prises. Ennemis à l’écran, amis en coulisses. Et pourquoi pas ?

Après avoir réalisé cette illustration (à la main, pendant une période où je dessinais uniquement sur ordinateur), je me suis dit que ce serait chouette d’en faire une autre… Et l’occasion est vite arrivée avec un dessin pour un artbook autour des films espagnols de Guillermo Del Toro (artbook qui finalement ne verra pas le jour, pour différentes raisons…). Le concept des personnages de films qu’on aurait du mal à imaginer faire les foufous ensemble a fait son chemin dans ma tête. Et puis, à partir de deux pièces, ça devient une série. Il fallait donc trouver l’occasion de la continuer.

L’occasion est venue d’un appel à projet de La Cure, auquel j’ai répondu assez spontanément (quand on te propose d’exposer à 50 mètres de chez toi, tu te dis que ce serait dommage de pas en profiter). Et nous y voici, un an plus tard.

BIEN SÛR qu'il y avait du pop corn au vernissage !

Cette expo a donc été l’occasion de créer tout spécialement cette série des Movie Buddies, mais aussi de (re)présenter des posters qui n’avaient pas forcément été montrés au public en France, comme mon Shave and a haircut, ou encore une aquarelle grande comme une porte ! Le public a été au rendez-vous pendant ce mois et demi à La Cure, aussi bien côté expo que côté boutique, un grand merci à tous ceux qui sont passés, ainsi qu’à Delphine et son équipe au top ! Pour ceux qui n’ont pas pu en profiter, il reste encore quelques pièces dans ma Boutique !